Trenkwalder, Elmar

AT, 1959

Né en 1959, Elmar Trenkwalder vit à Innsbruck, après avoir passé plusieurs années à Cologne. Il a étudié dans les ateliers de deux prolifiques peintres autrichiens, Max Weiler et Arnulf Rainer à L’Akademie der bildenden Künste à Vienne. Le jeune artiste a abordé la céramique d'une façon inopinée, à partir de 1986, alors que son parcours s'était préalablement orienté vers la peinture et le dessin, associés à divers éléments de récupération, tel que le bois, la moquette ou le carton.

Qu'elles soient inspirées par l'humain ou par l'architecture, chacune de ses sculptures met la montée des volumes en question, presque en péril. Rien n'est figé dans ces pièces, qui semblent en perpétuelles métamorphoses, en instabilité malgré leurs solides assises et une emprise spatiale conquérante... Une telle gestation des formes situe l'oeuvre aux confins du réel et du rêve, qui semble résulter d’une activité imaginative très dense s'apparentant à des hallucinations. On ressent précisément cela en relisant certains propos de l'artiste, tirés d'un entretien avec Bernard Marcadé publié en 1998 dans le catalogue de l'exposition au FRAC-Limousin : "je me sens comme une sorte d’aspirateur des images et des émotions du monde. Je transforme ces images et ces émotions, comme dans le travail du rêve. Je peux utiliser le souvenir précis d’un objet ou d’un paysage, mais il m’arrive parfois de peindre ou de construire un paysage qui n’existe pas, que je n’ai jamais vu, mais qui cependant semble très connu…" Trenkwalder transfigure tout le réel qui l'entoure : le corps, l'architecture et le paysage sont dans son imaginaire intimement mêlés. Le rapport qui s'opère entre l'architecture en tant que structure porteuse et l'ornement comme recouvrement constitue l'un de ses thèmes de réflexion privilégié. Il s'intéresse également à la façon dont un corps peut modifier l'espace lorsqu'il le traverse, comment cette perturbation et cette interaction entre corps et environnement peuvent susciter une forme malléable. (Frédéric Bodet)

Elmar Trenkwalder est né en 1959 en Autriche. Il vit et travail à Innsbruck. Représenté par la Galerie Bernard Jordan, son travail est régulièrement exposé en Europe. Il a été accueilli à la Maison Rouge en 2008 et à Sèvres pour une résidence en 2012 ainsi qu’au MUba Eugène Leroy à Tourcoing Une sculpture monumentale de 7 mètres de haut et 12 mètre de long réalisée en 2018 est exposée la même année au Kunstraum de Dornbirn en Autriche . Ses œuvres font partie de nombreuses collections privées et publiques : une grande sculpture acquise par le Frac Midi-Pyrénées a été présentée en 2018 au Musée National d’art moderne dans le cadre du 40ème anniversaire du Centre Pompidou.

<
>
chargement...
chargement...